Velouté de Potimarron au Céleri

Il a la forme d'un potiron mais c'est bien un potimarron
Il a la forme d’un potiron mais c’est bien un potimarron

Les Fêtes approchant, les essais de plats festifs s’intensifient ;  une bonne raison de déguster une soupe à la fois légère et gourmande en attendant des plats beaucoup plus riches. En voici une vite faite, parfaite pour se réchauffer sans passer trop de temps en épluchage.

Dans cette soupe, le coté légèrement poivré du céleri branche (qui est un légume que je déteste, mais qui m’est indispensable dans les soupes et sauces tomates, qu’il relève tout en restant discret).

Cette soupe peut-se faire en version vegan, en remplaçant la crème fraîche par de la crème de soja (celle de coco, en revanche, va ajouter trop de douceur au potimarron, qui l’est déjà) ou en faire un plat complet en la gratinant, avec tranches de pain grillé, lardons….c’est vous qui voyez.

LA LISTE :

1 potimarron d’un kilo environ
2 branches de céleri avec feuilles
20 cl de crème fraîche (ou de soja)
un cube de bouillon de légumes (facultatif)
1 litre d’eau (en bouteille pour moi, elle sent vraiment trop de chlore dans ma région)
sel, poivre (du moulin)

ON COMMENCE :

Soit vous vous amusez à creuser le potimarron, comme je l’ai fait, afin d’en récupérer toute la chair, pour la présentation, soit vous le coupez et mettez dans une casseroles avec les tiges de céleri sans les fils (pour cela vous coupez les tiges à la main, normalement les fils n’étant pas sectionnés, vous tirez comme pour les haricots vers et vous en ôtez un maximum) coupées en petits tronçons, le cube bouillon de légume émietté, l’eau, le sel (moins si cube de bouillon déjà salé, n’en mettez pas trop, vous gouterez à la fin et rectifierez si besoin est).

pas trop d'eau, c'est un velouté, pas un bouillon
pas trop d’eau, c’est un velouté, pas un bouillon

Mettez à feu vif pour démarrez, baissez, couvrez. Au bout d’une bonne vingtaine de minutes, testez la tendreté des légumes avec un couteau, selon le résultat stoppez ou continuez la cuisson. Ajoutez la crème fraîche (ou de soja), mixer, goutez, rectifiez le sel si besoin, quelques tours de moulin à poivre et c’est prêt.

Si, comme moi, vous utilisez le potimarron pour faire une petite soupière, ne le jetez surtout pas après utilisation, coupez le, mettez le dans une casserole et…. rebelote….

Elle est excellente avec des toasts grillés à la Fourme d’Ambert.

dscn0881

2 réflexions au sujet de « Velouté de Potimarron au Céleri »

    1. Bonjour Elianne, oui car c’est un légume bio, donc on peut consommer la peau, du potimarron qui, de plus, est très fine et parfumée d’autant plus qu’il y a un bon centimètre de chair. En fait on n’épluche pas le potimarron, heureusement car c’est très dur.

Laisser un commentaire