Blettes à l’Asiatique

Les blettes ne se cuisinent pas qu’en gratin ou au jus de viande. Comme celles-ci sont petites, elles m’ont fait pensé au chou pak choi ; du coup, j’ai eu envie de les cuisiner à l’asiatique, ce qui, à la finale, leur a plutôt bien réussi.

Ces légumes réduisant énormément, on peut compter un petit pied de blettes, voire plus, (ça réduit vraiment beaucoup) par personne. C’est fondant , plein de peps, ça accompagnera parfaitement les viandes blanches, avec du riz thaï arrosé du jus de cuisson.

LA LISTE (pour 6 pieds) :

6 petits pieds de blettes
2 cuillères à soupe de sauce soja
4 cm de gingembre frais
3 cuillères à soupe d’huile de sésame
2 cuillères à soupe de nuoc mam
3 tiges de citronnelle
2 tiges de cebette
le jus d’un demi citron
1 gousse d’ail


ON COMMENCE :

Eplucher, si besoin, les pieds de blette (je n’en ai pas eu besoin, elles étaient d’une telle fraicheur que j’ai juste eu à couper légèrement la base (pas trop pour que les feuilles ne se détachent pas), les laver, bien les essuyer et les couper en deux dans le sens de la longueur.

Hacher le plus finement possible le gingembre épluché, l’ail, la citronnelle (là j’ai utilisé un des cotés de mon bloc quatre faces Microplane, résultat : même pas deux minutes pour le tout, si vous pouvez investir dans cet outil vous allez gagner un temps fou et il a une face parfaite pour les zestes, muscade, parmesan etc…..), les mettre dans un bol avec la sauce soja, le nuoc mam, le jus de citron, la cébette ciselée.

Dans une sauteuse ou un wok, faire chauffer l’huile de sésame, ajouter les pieds de blettes, le contenu du bol. Mélanger doucement. Couvrir, laisser cuire à feu moyen (6/10 pour moi, à titre indicatif) en tournant régulièrement.

Vérifiez la cuisson, à l’aide d’un couteau, lorsqu’il s’enfonce facilement dans la partie la plus épaisse des pieds, stoppez la.

2 réflexions au sujet de « Blettes à l’Asiatique »

Laisser un commentaire