Salade aux Pois Chiche, Oignons doux Caramélisés, Grenade, Sumac

Je sais ce que vous vous dites  « Des pois chiche avec des oignons en plus  ??  elle est folle  !! j’ai une vie sociale, etc etc… »  Tsss tsss,  ça c’était avant la découverte de ces pois chiche, bio, français, gascons, comme d’Artagnan…(globalement ils viennent tous d’Inde, comme les cornichons, et sont très loin d’être bio, digestes, équitables) ; un truc de fou, non seulement on les digère sans problème, mais dès la fin de la cuisson on constate que la peau qui les recouvre (une des cause de ces « petits soucis de digestion ») est très fine, ajoutez des oignons doux des Cévennes et vous aurez une salade parfaitement digeste (chiche que tu vas au cinéma après l’avoir mangée).

Pour cette recette, je donne également, pour ceux qui en ont un, le temps de cuisson au Cookeo (j’imagine qu’il est valable pour les jouets similaires des autres marques) mais tenez compte du fait que ces pois chiche sont bien moins durs que les autres, donc à vous de voir selon ceux que vous utilisez.

Pour ceux que j’utilise, les renseignements sont par ici clic.

LA LISTE (pour 4 personnes) :

200 g de pois chiche secs (donc français, bio pour moi,  ça joue aussi sur le temps de cuisson – Marque Paysans d’Ici, produits en Gascogne)
1 gros oignon doux des Cévennes
1 petite grenade (bio pour moi, donc forcément plus petite)
1 salade scarole (c’est une question de goût, on a tendance à l’oublier un peu celle-là, évitez l’Iceberg, vraiment fadasse)
20 g de beurre doux
1 cuillerée à café de sucre en poudre, ou, mieux, de cassonade
huile d’olive
1 cuillerée à café de mélasse de grenade (ça faisait longtemps hein, dans toutes les bonnes épiceries du Moyen Orient, à défaut, du vinaigre balsamique)
sel
Sumac

ON COMMENCE (la veille) :

Faites tremper les pois chiche dans un grand saladier d’eau froide et allez dormir.

Le lendemain matin, on trottine frais et dispo jusqu’à la cuisine et on cuit les pois chiche comme indiqué sur le paquet, sinon, au Cookeo c’est 22 mn et ils sont parfaits, fondants sans être au bord du houmous (même si c’est bon, c’est pas l’idée).

Pendant ce temps, faites caraméliser l’oignon finement émincé dans une poêle bien chaude avec le beurre et le sucre (cassonade pour moi). J’ai réglé le feu à 6/10 en remuant régulièrement, caramélisé n’est pas cramé, attention.

ils doivent avoir cette couleur

Egrainez la grenade en évitant toutes les petites peaux blanches, vraiment indigestes celles-là, au dessus d’un bol pour récupérer le jus qui ne va pas manquer de couler pendant l’opération.

Dans un bol, détendez la mélasse de grenade avec le sel, le jus de grenade et émulsionnez bien avec l’huile d’olive.

Nettoyez bien la salade et tapissez-en le fond d’un plat creux (pour conservez parfaitement une bonne salade au frigo, lavez-la, essorez-la et mettez-la dans une boîte plastique tapissée de papier absorbant, je fais cela au retour du marché, avec des salades bien fraîches de producteur, elles se gardent plus d’une semaine).

Parsemez des pois chiche, graines de grenade, de l’oignon caramélisé, puis la vinaigrette et saupoudrez de sumac.

A accompagner, de préférence, d’un Tavel, avec modération bien sûr.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

2 réflexions au sujet de « Salade aux Pois Chiche, Oignons doux Caramélisés, Grenade, Sumac »

Laisser un commentaire