Salade d’hiver au boudin blanc, poires, noix etc…

Et si pour se remettre du marathon-cadeaux-cogitage-menus-de-réveillons, on se faisait une petite salade genre « on va trop bouffer pendant les fêtes…  » mais super gourmande parce que hein…..la verdure toute seule ça ne va pas nous aider à tenir, à ce rythme jusqu’au 24 !!! et de toute façon, les bons boudins blancs en dehors de décembre, y a pas.

Vous l’aurez compris, j’ai, une fois encore, laissé les surgelés surgeler et pris des bons petits boudins blancs chez mon charcutier traiteur, qui ne sont pas forcément plus chers, sans parler de la liste des ingrédients… La saison des boudins blancs est courte, faites vous plaisir.

LA LISTE (pour quatre personnes) :

une salade verte, croquante et un peu amère (on évite la laitue, trop douce)
2 petite poires Conférence (bio on garde la peau, et puis même)
1 petit magret de canard fumé
12 noix
un peu de foie gras cuit (facultatif)
20 g de beurre
1 cuillerée à soupe d’huile neutre (pépins de raisins pour moi)
4 abricots secs (je prends les marrons, sans anti-oxydants, ils sont vraiment délicieux)
2 cuillerées soupe de vinaigre balsamique
sel, poivre du moulin
4 cuillerées à soupe d’huile neutre

ON COMMENCE :

Lavez et essorez la salade (je rappelle, si besoin, que les salades en sachet sont la 4è catégorie des légumes, la pire, eeeh oui, après les conserves)

Préparez la vinaigrette en émulsionnant les quatre derniers ingrédients de la liste (on commence toujours par mettre le sel dans le vinaigre, pour qu’il fonde, et ensuite on ajoute les deux autres, c’est valable aussi avec le jus de citron).

Assaisonnez la salade dans un saladier, en mélangeant bien puis dressez-la dans les assiettes.

Coupez les abricots secs en petites lamelles.

Faites revenir les mini-boudins dans une poêle avec le beurre fondu et la cuillerée d’huile (en les tournant régulièrement pour qu’ils dorent bien partout), à mi-cuisson, ajoutez  les poires, lavées et essuyées, en demi-quartiers (donc 8 par poires, ce qui fera 4 par assiettes), faites les dorer sur leurs deux faces. Cuire les boudins et les poires dans la même poêle ne pose pas de problème à condition que le feu ne soit pas vif et que vous surveillez.

Quand vous avez obtenu le résultat souhaité, à savoir que les deux soient parfaitement dorés, posez-les sur du papier absorbant puis dressez-les sur la salade assaisonnée, ajoutez des petites tranches de magret fumé, les cerneaux de noix, éventuellement des petites lamelles de foie gras, les lamelles d’abricots secs. Servez avec du pain toasté et accompagnez, avec modération, d’un Bergerac rouge ou blanc moelleux.

2 réflexions sur « Salade d’hiver au boudin blanc, poires, noix etc… »

Laisser un commentaire