Ecclefechan Butter Tarts ou Tartelettes Ecossaises (de Noël) au Beurre

Attention petites tartes méga tuerie !!!  même si rien n’est transcendant, de prime abord, dans la liste des ingrédients, il y a une alchimie qui se créée, tout se lie, pour un résultat très gourmand, plus proche de la confiserie que de la tarte.

J’ai gouté pour la première fois ces tartelettes (nées dans le village d’Ecosse éponyme)  à Londres, et depuis je n’ai eu de cesse de trouver la bonne recette, pour retrouver LE goût !!!  Pinterest aidant, j’ai atterri sur un site écossais, à laquelle j’ai ajouté les cranberries pour remplacer les groseilles séchées (introuvables ici) qui figuraient dans celles que j’avais goûtées.

Pour ceux qui vont penser aux fameuses Mincemeat Tarts,  anglaises, même si elles sont sans doute cousines, la ressemblance s’arrête là. A l’origine il y avait de la viande hachée dans la Mincemeat, d’où son nom qui  en est la traduction, mais, dans la recette actuelle, on met encore du saindoux ou de la graisse de boeuf dans la pâte et la garniture est très différente également.

Il existe, sur le net, de nombreuses versions, dont certaines avec des noix de pécan ou de Grenoble qui ne sont pas dans la version traditionnelle, les noix de pécan se trouvant plus dans les desserts américains et les noix de Grenoble chez nous. En revanche, dans la version « de Noël » il y a toujours des cerises confites hachées (peu, elles ne dominent pas, elles font partie du tout).

J’ai utilisé des moules à tartelettes pour cette recette mais on peut aussi faire une tarte. Les proportions sont données pour 18 tartelettes ou un cercle ou moule de 20 cm.

LA LISTE :

pâte :
225 g de farine
100 g de beurre bien froid coupé en petits morceaux
25 g de cassonnade
2 pincées de sel
le zeste d’une orange bio
1 gros oeuf
un peu d’eau

garniture :
125 g de beurre
2 oeufs
75 g de raisins Sultana
75 g de raisins de Corinthe (il faut bien les deux raisins différents, chacun ayant un goût spécifique et on les trouve partout)
50 g de cranberries séchées
50 g de cerises confites hachées
50 g d’amandes effilées
2 cuillerées à soupe de mélasse (en magasins bio, j’achète la mienne chez Biocoop)
120 g de sucre Muscovado
1 cuillerée à soupe de vinaigre blanc
1,5 cuillerée à café d’épices à pain d’épices

ON COMMENCE :

pâte :
Mélangez les poudres avec le zeste d’orange, puis sablez comme ici , liez avec l’oeuf, un peu d’eau si besoin, formez un pâton et réservez le au frigo le temps de faire le reste.

Dans une casserole, faire chauffer ensemble, doucement, jusqu’à complète homogénéité, la mélasse, le sucre, le vinaigre, les épices, le beurre, stoppez le feu et ajoutez les fruits secs en mélangeant bien.

Laissez revenir à température ambiante avant d’y ajouter les oeufs battus, mélangez à nouveau.

Positionnez la grille du four au niveau juste en dessous du milieu, préchauffez à 180°.

Foncez les moules beurrés ou le cercle, sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier cuisson avant de les remettre (sur la plaque donc) au frigo pour une quinzaine de minutes.

Remplissez, aux deux tiers, de garniture et enfournez (environ 15 mn).

Surveillez bien la cuisson, si besoin posez un papier d’aluminium, pour la terminer, sur les tartelettes (c’est valable pour une grande tarte aussi) afin que la garniture ne se dessèche pas.

Laissez refroidir sur une grille et dégustez, avec un thé, à température ambiante.

 

Laisser un commentaire