Brioches Danoises hougueu (non le Marsupilami n’est pas malade, c’est comme ça qu’on prononce Hygge)


Oui, je sais, j’avais dit (pas fort et pas souvent quand même) que non, je n’achetais plus aucun livre de cuisine, que j’en avais déjà pour trois siècles (me faire penser à les bloquer dans mon agenda) pour faire toutes les recettes qui me font envie dans les livres qui font plier mes étagères, sans compter celles des mags que je dois trier (depuis trois siècles) et les miennes, selon l’envie, l’inspiration. Et puis j’ai feuilleté cette merveille… je l’ai reposée héroïquement « n’y pense plus, tu en as déjà plein »… et le lendemain j’appuyais sur la touche verte, en bas, à droite « valider le paiement » … et contente en plus parce que ça n’est pas un livre de recettes, c’est écrit « pour savourer l’art de vivre à la scandinave » et on ne savoure jamais assez l’art de vivre, de Scandinavie ou d’ailleurs.

Ce livre est une mine de recettes Hygge (j’ai déjà expliqué, c’est un mot danois pour dire cocooning en français, en fait quand on glande au chaud en pyjama en pilou avec des grosses chaussettes et plein de machins doux et sucrés à manger, dans un décor harmonieux tout en camaïeu pastel, et qui sent bon la brioche tiède ; peut-être un peu aussi le hareng).

Ces petites brioches sont inratables, douces, moelleuses, légères, bref indispensables pour le brunch du prochain week-end.

LA LISTE (pour 12 petites brioches, 9 moyennes chez moi) :

200 ml de lait entier
50 ml de crème liquide
25 g de levure fraîche (pour moi) ou 13 g de levure sèche active ou instantanée
50 g de sucre en poudre
400 g de farine T55
1 cuillerée à café de sel fin
2 oeufs (un pour la recette et un pour dorer)
80 g de beurre doux mou (je l’ai mis sur le radiateur)

ON COMMENCE :

Mettre la levure (émiettée si c’est la fraîche) dans le bol du robot pâtissier muni du crochet.

Faites tiédir ensemble le lait et la crème jusqu’à 36 / 37 ° environ (on met le doigt et dès qu’on sent la chaleur on arrête), versez sur la levure, mélangez jusqu’à sa complète  dissolution. Couvrez de film alimentaire et placez dans un endroit chaud environ 15 mn, jusqu’à ce que le mélange mousse. J’ai mis le mien sur le radiateur, ça n’a jamais moussé (j’ai tenté jusqu’à 30 mn) mais ça n’a finalement pas gêné donc pas de panique si c’est aussi votre cas.

Y faire fondre le sucre, touillez, puis incorporez progressivement la moitié de la farine mélangée au sel. Ajoutez l’oeuf battu et le beurre sans cessez de pétrir (au robot vitesse moyenne), puis le reste de farine. Continuez le pétrissage jusqu’à obtention d’une pâte collante qui forme une boule sur le crochet et se détache des parois du bol (environ 5 à 7 minutes, sinon continuez encore en surveillant).

Couvrez de film alimentaire et laissez lever dans un endroit chaud (le radiateur est votre meilleur ami) jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume.

Ensuite, déposez-la sur le plan de travail fariné et pétrissez-la un peu avec les main en ajoutant un peu de farine si elle est trop collante. Coupez-la en 12 portions identiques et façonnez des boules régulières en les roulant avec la paume de la main, doigts légèrement repliés, toujours sur le plan de travail fariné.

Déposez les boules sur la plaque à four recouverte de papier sulfurisé et laissez lever encore une vingtaine de minutes, où ça ??? sur le radia….. mais oui

Préchauffez le four à 200°.

Badigeonnez les brioches d’oeuf battu et enfournez-les pour 10 à 12 minutes, jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées.

Là ça commence à sentir bon….

Servez-les avec du beurre, un fromage frais, de la confiture, du miel, bref, un truc hygge donc pas industriel si vous voyez ce que je veux dire …

4 réflexions sur « Brioches Danoises hougueu (non le Marsupilami n’est pas malade, c’est comme ça qu’on prononce Hygge) »

    1. Merci Pill, j’espère que tu vas aimer, mais cette recette est vraiment top. C’est parce que tu n’étais pas enregistrée je pene. Au début, je ne voulais pas, mais il y a trop de spams si on ne le fait pas.

Laisser un commentaire