Panna Cotta, Gelée d’Hibiscus, Mangue

Produit offert

La Panna Cotta, c’est vraiment une base facile, un peu dessert du camping (entendez par là qu’une simple casserole suffit à la réaliser), à agrémenter selon les envies, les saisons.

En hiver, le choix des fruits étant un petit peu plus restreint, il reste les fruits cuits ou les fruits exotiques frais, comme ici, et, pour le petit côté raffiné-mais-facile, une gelée d’hibiscus avec des dés de mangue fraîche.

Je donne la liste des ingrédients pour environ 6 verrines, mais, bien entendu, tout dépend de leur taille.

LA LISTE :

Pana cotta :
70 cl de crème fraîche
3 feuilles de gélatine
1 cuillerée à café d’extrait de vanille (ou les graines d’une demi-gousse)
40 g de sucre en poudre

Gelée d’hibiscus à la mangue :
25 cl d’eau
15 g de feuilles d’hibiscus (cette marque, bio et française, est vraiment top)
3 feuilles de gélatine
1/2 mangue « avion »
30 g de sucre en poudre

photo très très moche prise le soir

ON COMMENCE :

Hydratez les trois feuilles de gélatine dans un grand bol d’eau froide.

Dans une casserole, portez l’eau et les feuilles d’hibiscus à ébullition, baissez et laissez bouillir, doucement,  à feu couvert pendant environ 10 mn, ajoutez le sucre et laissez encore infuser (et le sucre fondre) pendant environ 2 mn. Filtrez puis incorporez la gélatine bien essorée, en mélangeant bien.

Coupez la demi-mangue en petits dés.

Laissez redescendre la température avant d’incorporer les dés de mangue. Si on les incorpore dans un liquide trop brûlant, ça va les cuire et ils vont perdre leur goût fruité.

Répartissez au fond des moules. Dès que c’est revenu à température ambiante, placez au frigo.

Pendant que ça finit de se solidifier au frigo, on passe à la panna cotta.

Pour la gélatine, celle que je prends est bio et moins puissante que les « normales » d’où les trois feuilles. Si vous en prenez une non bio, deux devraient suffire. Si j’en mets autant dans la panna cotta que dans la gelée d’hibiscus, alors que les autres ingrédients sont en quantités différentes, c’est parce qu’une doit être crémeuse, l’autre plus solide ferme.

Dans une casserole, portez à petite ébullition la crème liquide, la vanille et le sucre puis, hors du feu, ajoutez la gélatine bien essorée. Fouettez quelques secondes pour bien la dissoudre et la répartir dans le mélange.

Laissez revenir à température ambiante. Le mélange va s’épaissir sans se solidifier complètement, ce qui va vous permettre de le verser dans les verrines ou moules, sur la gelée d’hibiscus, sans la faire fondre. Une fois que c’est fait, replacez les verrines au frigo jusqu’à prise complète.

Servez bien frais. Si, comme moi, vous avez utilisé des moules, trempez-les quelques secondes dans un bol d’eau chaude pour faciliter le démoulage ou utilisez un chalumeau de cuisine (légèrement).

 

Laisser un commentaire