Bo bun de boeuf et ses nems

P1040295

là on atterrit dans  la Baie d’Halong…. la fille modeste

Ce Bo Bun, aussi simple que parfumé, est la suite logique de la recette des nems au poulet.

Pour les nems au poulet, c’est par ici , en compter deux à trois par personne,  plus si affinités et pour le bœuf mariné, c’est la recette de Nathalie Nguyen.

LA LISTE :

Boeuf :

400 g de filet de bœuf
1 oignon ciselé (j’ai mis un oignon rouge)
1 belle gousse d’ail
4 cuillères à soupe de sauce d’huitre
2 cuillères à soupe de sauce soja
2 cuillères à soupe de nuoc-mam
2 cuillères à soupe d’huile de sésame
2 cuillères à café de sucre
1 bâton de cannelle (à défaut j’ai mis une pincée, pas plus, ça équivaut largement au baton)
1 badiane
Huile d’olive  (4 à 6 cuillères à soupe)

Garniture :

200 g de vermicelles de soja
1  belle poignée de cacahuètes grillées et salées
2 belles carottes épluchées
1 petite batavia (ou à défaut une laitue mais on laisse la frisée aux lardons)
2 belles branches de menthe
1 bouquet de coriandre

ON COMMENCE :

Marinade du bœuf : dans un saladier, mettre tous les liquides de la liste, puis ajouter le sucre, bien mélanger. Viennent ensuite l’oignon ciselé, la gousse d’ail hachée (ou microplanée  ça fera une vraie crème d’ail qui va se fondre parfaitement sans qu’il y ait le moindre petit morceau d’ail), la cannelle, la badiane, l’huile d’olive. Allez, on mélange bien et on ajoute le bœuf émincé.

Filmer (avec une cellophane, pas la GoPro) et réserver au frigo, si possible une nuit.

ON CONTINUE (le lendemain pour ceux qui ont dormi depuis la marinade) :

Préparer, les vermicelles de soja comme indiqué sur le paquet,  les égoutter,  en mettre la moitié dans chaque bol, ajouter à coté, les carottes râpées (pas trop finement), la salade émincée (répartir le tout de façon à ce que les trois ingrédients soient bien visibles comme sur la photo).

Mettre le bœuf dans une poêle, à feu vif, ne pas trop cuire, qu’il reste tendre, poser sur la garniture, puis 2/3 nems chauds coupés en deux (aux ciseaux si possible), la menthe et la coriandre effeuillées, les cacahuètes concassées.

Servir sans plus attendre avec la sauce nuoc-mam selon Nathalie Nguyen clic , et de la sauce au piment.

Normalement quand vous aurez testé ce Bo Bun là, votre Bo Bun, vous n’irez plus voir ailleurs s’il y en a.

Imprimer cette page

2 réflexions au sujet de « Bo bun de boeuf et ses nems »

    1. Merci Carole, je suis allée voir la tienne hier aussi, c’est vrai qu’elles se ressemblent mais je crois que si on colle à l’originale, il ne peut y avoir trop de variante, à part la farce des nems. C’est vrai que c’est délicieux et un plat complet en plus.

Laisser un commentaire