Coleslaw

In coleslaw I trust

Spécialité américaine, le coleslaw est trop souvent servi en accompagnement de burgers, ribs et autres chickens sous toutes leurs formes et donc en toute petite quantité ce qui n’est pas lui faire honneur.

Deux versions, avec ou sans raisins secs, la plus courante, à vous de les ajouter ou non, prenez des raisins blonds, plus charnus et gourmands.

LA LISTE :

500 g de chou blanc
200 g de carottes
un Fjord
4 cuillères à soupe de mayonnaise (maison si possible)
1 cuillère à soupe de sucre en poudre
3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
1 cuillère à soupe d’huile neutre
quelques tiges de ciboulette ou une de cébette
sel, poivre (du moulin)
deux cuillères à soupe de raisins secs blonds (facultatif)

ON COMMENCE :

Emincez finement le chou et les carottes, si vous avez une Microplane gros grains, ou la multiface, c’est parfait, sinon un robot coupe (ça vous fera plus de vaisselle, tant pis) mais attention, pas trop fin, on ne fait pas du persil ciselé.

Dans le saladier, mettre en premier, sucre, sel, poivre, vinaigre, la ciboulette (ou cébette ciselée) bien mélanger (le sucre et le sel se dissolvent dans le vinaigre pas dans l ‘huile, et les petits cristaux de sel et de sucre vont faire sortir l’arôme de la ciboulette, les sucs), puis l’huile, le Fjord, la mayonnaise, les raisins. On goûte cette sauce et on rectifie, si besoin, l’assaisonnement avant d’y mettre le mélange chou carottes.

Laisser un commentaire