Petits Choux à la Framboise

Pas de crème pâtissière dans ces petits choux  mais une framboise fraîche noyée dans une Chantilly à la framboise. Légèreté, fraîcheur et gourmandise, ils ont tout bon.

Cette recette est vraiment facile, on reprend la pâte à choux de Philippe Conticini, tellement parfaite que je ne vois pas l’utilité d’aller voir ailleurs, quant à la Chantilly, une bonne crème fraîche de Normandie, du sucre glace, un batteur et le tour est joué.

Je vous entends d’ici, ceux qui me parlent de « Chantilly en bombe », je vais être claire : « la Chantilly en bombe, ça n’existe pas » (sur un air bien connu pour ceux qui ont déjà un age certain ….. 😉 ). Vous pouvez retourner toutes le bombes du commerce, de la plus bas de gamme à la plus chère, vous n’y verrez jamais la mention « Chantilly ». Il y aura crème fouettée ou je ne sais quoi, mais pas Chantilly, parce que ça n’en est pas. Parfois les fabricants ou distributeurs, sur leurs sites,  le marquent ( répondre à ce que vous mettez dans la barre de recherche surtout), comme Boboprix (ben avec un rhube ça donne ça) mais ça n’est pas écrit sur le produit (la fille qui vient de se faire plein d’amis chez les distributeurs et fabriquants de crème fouettée). Bon, de plus, la crème du commerce n’ayant pas la consistance idéale, elle aurait du mal à supporter le mélange avec le confit de framboises.

LA LISTE :

pâte à choux :

125 g d’eau
125 g de lait demi écrémé
110 g de beurre doux
5 oeufs entiers
140g de farine tamisée
1 cuillère à café bombée de sucre semoule
1 cuillère à café rase de sel fin

craquelin :

40 g de beurre doux pommade (tout mou)
50 g de sucre en poudre
50 g de farine
1 pincée de sel
la pointe d’un couteau de colorant alimentaire rouge

purée de framboises :

180 g de framboises fraîches
20 g de sucre en poudre
le jus d’un demi citron
2 g de gélatine (1 feuille et demi pour moi qui utilise celle-ci)

 

crème Chantilly :

33 cl de crème liquide entière de Normandie (il n’y en a pas 50, donc je vous mets la photo)

15 g de sucre glace

et des framboises entières pour insérer dans les choux.

ON COMMENCE :

Pour la pâte à choux et le craquelin, on se reporte là clic

Purée de framboises :

Mettre la gélatine à hydrater dans un grand bol d’eau froide (vérifiez toujours que les feuilles ne restent pas soudées entre elles).

Dans une casserole, portez à petite ébullition 150 g de framboises, le sucre, le jus de citron pendant environ 5 mn. Ajoutez la gélatine essorée, 30 g de framboises fraîches, mixez, laissez refroidir.

Chantilly à la framboise :

Montez en Chantilly ferme (à la main pour les courageux au batteur électrique pour les autres dont moi), la crème fraîche liquide ultra froide (si possible mettez également le bol au frigo avant) et le sucre glace. Réservez au frais.

Lorsque la purée de framboise est froide (attention, la gélatine ne doit pas être prise), incorporez-en 65 g à la Chantilly en tournant doucement. Réservez au frigo.

MONTAGE :

Préchauffez le four à 180° chaleur statique.

Sur une plaque à pâtisserie (idéalement perforée et recouverte d’un papier cuisson), pochez des petites boules régulières en tenant la poche à douille bien verticalement, recouvrir d’un disque de craquelin rouge, enfournez et baisser le four à 170°. C’est parti pour environ 45 mn (on surveille), sans ouvrir la porte du four.

avant
après

Sortez-les et laissez-les refroidir sur une grille, toute la  nuit si vous le souhaitez.

Ouvrez-les en découpant tout doucement (le craquelin est très friable) un petit chapeau.

Garnissez-les de crème Chantilly à la framboise (préalablement mise dans une poche à douille), insérez une framboise entière.

on recouvre de Chantilly

Recouvrir de Chantilly avant de leur remettre leurs chapeaux

Laisser un commentaire