Salade de Pissenlits, Chorizo et Croutons Aillés


Quand tu vas au marché après sept semaines d’enfermement suite à petite fracture, tu as envie de tout,  vraiment de tout, mais surtout de produits qui donneront des recettes faciles, rapides, qu’on peut faire à n’importe quel moment de la semaine, sans rester debout des heures et sans rien sacrifier à la gourmandise. En voici une qui pourra aussi bien faire une entrée qu’un vrai plat, il vous suffira d’augmenter les quantités, d’y faire couler un oeuf mollet et d’ajouter quelques cerneaux de noix.

Si certains ont la chance de pouvoir cueillir des pissenlits sauvages et PROPRES, dans ma banlieue on évite, on les achète ou on vérifie son carnet de vaccinations. Pas de quantités précises pour cette salade, juste des indications que vous pourrez ajuster au nombre de convives ou à votre appétit.

LA LISTE (pour environ 3 personnes) :

Pissenlits (quantité à votre choix)
Chorizo (portugais, artisanal pour moi)
Pain rassis
1 belle gousse d’ail
3 cuillerées à soupe d’huile d’olive (pour le pain)
Huile d’olive (pour le dressage)
Vinaigre balsamique rouge (environ 3 cuillères à soupe par personne, il va réduire)
Sel
Poivre du moulin
Quelques feuilles de persil plat

ON COMMENCE :

Préchauffez le four à 200°.

Epluchez, lavez, essorez les pissenlits et disposez-les dans le plat ou les assiettes de service.

Coupez le pain dans le sens de la longueur, réduisez l’ail en purée, mélangez-le bien avec les 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive, badigeonnez-en le pain sur toutes ses faces, enfournez jusqu’à obtention d’une belle couleur dorée, puis coupez en dés d’environ 1 cm de côté.

Pendant ce temps, coupez le chorizo en rondelles d’environ 1 cm d’épaisseur (il faut qu’il soit un petit peu plus gras que le mien pour obtenir plus de sucs de cuisson), puis en quatre.

Le mien était trop maigre, essayez d’en trouver un plus gras qui donnera plus de sucs.

Faites-le suer dans une poêle bien chaude, sans matière grasse. Quand il a rendu assez de sucs, disposez-le au centre de vos assiettes avec le pain aillé.

Faites chauffer la poêle à feu vif, versez le vinaigre et laissez-le bouillir et s’évaporer, en partie, en décollant les sucs du chorizo à l’aide d’une spatule (on dit « déglacer la poêle »).

Versez sur la salade, arrosez d’un petit filet d’huile d’olive, saupoudrez d’un peu de sel (attention le chorizo l’est déjà), donnez un ou deux tours de moulin à poivre et parsemez de quelques feuilles de persil ciselées. Servez immédiatement avec un rosé portugais un peu pétillant style Mateus.

2 réflexions sur « Salade de Pissenlits, Chorizo et Croutons Aillés »

Laisser un commentaire