Choucroute au Haddock

La choucroute, en soi, c’est quelque chose d’assez léger, ce sont les charcuteries de la garniture traditionnelle qui en font un plat plutôt riche (et gourmand) ; associée à du poisson, elle est aussi complète mais bien plus légère et le haddock est un poisson avec lequel elle adore frayer.

L’idée, ici, étant une recette plutôt rapide, on ne va pas l’acheter crue ni la faire mijoter 3 heures dans du Riesling, même si c’est comme cela que je la préfère.

Achetez-la chez un bon charcutier traiteur (elle sera bien moins acide qu’au rayon charcuterie à la coupe de votre hyper) et rincez-la sous l’eau froide.

LA LISTE (pour 4 personnes) :

800 g de choucroute cuite
800 g de haddock
12 petites pommes de terre à chair ferme
2 filets de harengs fumés, si possible marinés depuis la veille
50 g de beurre doux
1 citron
1 litre de lait demi-écrémé
Poivre du moulin

ON COMMENCE :

Faites cuire les pommes de terre à l’eau, dans leur peau.

Après avoir rincé la choucroute, faites-la chauffer au bain marie couvert , ça ira plus vite.  Il suffit de remplir une grande casserole d’eau, de la porter à petite ébullition, de poser dessus une assiette creuse, d’y mettre la choucroute et de recouvrir d’une autre assiette (c’est ainsi que procédait nos grands-mères, qui n’avaient pas de micro-ondes, pour réchauffer un produit en le respectant. Il restait également chaud bien plus longtemps qu’avec un micro-ondes).

Remplissez une grande casserole d’eau aux deux tiers, complétez par le lait, portez le tout à ébullition, coupez le feu, ajoutez le haddock, couvrez et laissez cuire (oui sans rallumer le feu). Cela
prend une quinzaine de minutes, il restera moelleux.

Quand ces trois opérations sont terminées, dressez les trois ingrédients dans un plat ou des assiettes creuses, en commençant par la choucroute, arrosez d’un peu de beurre fondu mélangé au jus du citron, parsemez de petits morceaux de harengs (c’est le condiment du plat), donnez quelques tours de moulin à poivre et accompagnez d’une bonne bière artisanale ou d’un Riesling.

2 réflexions sur « Choucroute au Haddock »

  1. Je suis tout à fait d’accord sur la légèreté originelle de la choucroute, qui, de surcroît possède plein de vertus liées à la fermentation. J’en trouve facilement de la cuite au rayon frais des épiceries bio, produites aux « bons » endroits, ce qui permet de préparer rapidement un plat sain et délicieux. Super l’idée des harengs marinés pour donner du peps, j’essaierai la prochaine fois !

Laisser un commentaire