Ratatouille d’Hiver (Laurent Mariotte)

En feuilletant le livre « Mieux Manger toute l’Année 2019 »  de Laurent MARIOTTE offert par les Editions Solar, j’ai eu du mal à choisir quelle recette tester et publier en premier, tant cette bible regorge de (365) recettes de saison, abordables, faciles mais également de conseils, trucs, astuces. Une amie m’ayant vanté, peu de temps avant, la Ratatouille d’Hiver, j’ai foncé et bien m’en a pris, elle est aussi facile, rapide que délicieuse.

Si les légumes de cette recette sont encore disponibles, ne traînez pas trop pour la réaliser,  ceux de printemps devant arriver dans les semaines à venir et une ratatouille de printemps, c’est une jardinière de légumes.

Je n’ai rien changé à la recette, excepté à la fin, comme ce plat était prévu pour accompagner du poisson, j’y ai ajouté un jus de citron et du Piment d’Espelette. J’ai bien fait !!!

LA LISTE :

3 petits choux-raves
4 petits navets Boule d’Or
2 patates douces
2 bulbes de fenouil
24 oignons grelots (frais ou surgelés, ou deux oignons de Roscoff emincés)
500 g de pleurotes
2 gousses d’ail
4 brins de romarin
Huile d’olive

Touche perso : jus d’un citron et piment d’Espelette (dans ce cas, pas de poivre)

ON COMMENCE :

Epluchez les choux-raves, navets, patates douces ; rincez les fenouils et pleurotes (vite fait pour ne pas les imbiber d’eau) et, à l’exception des pleurotes, taillez tous les légumes en petits dés.

Faites chauffer une sauteuse avec un peu (suffisamment quand même) d’huile d’olive et faites-y blondir les oignons grelots (ou, à défaut, les oignons émincés) avant d’y ajouter le reste des légumes (sauf les pleurotes, encore), l’ail en chemise (écrasez-le avec la lame d’un couteau) et le romarin.

Faites cuire à feu moyen en tournant régulièrement (mais pas tout le temps sinon ça ne cuira jamais) et en ajoutant, si besoin, un peu d’huile d’olive. Salez.

Au bout d’une bonne dizaine de minutes (les légumes doivent être attendris), ajoutez les pleurotes et laissez cuire à feu moyen-doux encore environ 10 mn, les légumes doivent être fondants mais ne pas compoter.

Goutez et rectifiez l’assaisonnement, si besoin, avant de servir. Si c’est avec du poisson, accompagnez d’un chardonnay sec type Vin de Pays d’Oc.

Laisser un commentaire