Ces petites galettes de pommes de terre, originaires de Bielorussie, ressemblent à leur cousin suisse, le Rösti, si ce n’est que, contrairement à lui, les pommes de  terre sont râpées crues et que les ingrédients qu’on leur ajoute sont différents, tout comme les accompagnements.

Prévoyez de les faire un petit peu à l’avance pour permettre aux pommes de terre de rendre leur excédent d’eau et d’amidon. On peut sauter cette étape, mais, dès que vous allez saler la préparation, elles vont se mettre dégorger rapidement, et l’eau rendue entrainera l’oeuf et la farine au fond du saladier. Ils ne seront donc  plus intégrés à la préparation.

LA LISTE (pour 6 galettes, deux à trois personnes selon l’appétit):

600 g de pommes de terre (épluchées ça va faire environ 500g)
1 oeuf
1 cuillerée à soupe bombée de farine
2 cuillerées à soupe de lait
sel, poivre du moulin
huile pour cuisson

pour servir :

2 oeufs durs par personne
oignons émincés
cornichons
fines herbes
crème fraiche épaisse de Normandie (ou de la Bresse, mais c’est plus rare)

ON COMMENCE :

Epluchez, rincez puis rapez finement les pommes de terre avant de les saler légèrement et de les mettre dans une passoire, pour environ une demi-heure.

Dans grand saladier, mélangez l’oeuf, la farine, le lait, quelques tours de moulin à poivre, en évitant les grumeaux. Pressez bien les pommes de terre dans vos mains et incorporez-les au mélange précédent. Mélangez bien. Goutez  et, si besoin, ajoutez un peu de sel.

Préchauffez la poêle, avec l’huile, à feu moyen puis déposez, à la cuillère, la préparation, en faisant des petites galettes d’environ 12 cm de diamètre.

Si vous les préparez un peu à l’avance, préchauffez le four à 150° et  réservez-les-y,  dans un plat, couvert, à 130° jusqu’au moment de servir.

Sinon, servez immédiatement, selon la tradition, garni de crème fraîche, accompagnés d’oeufs durs, d’herbes, d’oignon ciselés (frais  en saison) et de cornichons.

 

No Comments Yet

Leave a Reply