Aussi bizarre que ça puisse paraître notre bonne vieille mayo est devenue une vraie spécialité  japonaise (mais oui, avec de la moutarde de Dijon), dès lors qu’on y a ajouté cette pâte de soja fermentée, à laquelle on ajoute des céréales (orge ou riz), très riche en goût et en vitamines, en protéines, qu’est le miso. Comme, depuis le début du confinement, j’ai de plus en plus envie d’évasions gustatives, j’ai profité du miso rapporté du Japon (voir sur l’article où en trouver ici, même en période de confinement) pour faire voyager mes asperges (photo au bas de l’article).

Bien que cette mayonnaise, qui accompagnera absolument tout, soit souvent réalisée avec de la pâte de miso blanc, il n’est pas exclu d’utiliser du miso rouge, comme je l’ai fait.

Si au Japon, il existe des dizaines de variétés de miso, ici, le choix est beaucoup plus restreint et il n’est pas nécessaire de se rendre dans une épicerie japonaise pour en acheter, puisqu’on peut en commander en ligne aux plus connues ou en acheter dans tous les magasins bio.

Le miso est une pâte de soja fermentée avec des céréales, ici, il s’agit de riz

Je donne les quantités pour un bol de mayonnaise et avec un miso rouge à la saveur particulièrement prononcée, à vous d’adapter en augmentant un peu, éventuellement, si vous utiliser un miso blanc.

Je tiens à préciser que le miso a vraiment du goût, ce qui n’a rien à voir avec les bols d’eau de vaisselle, appelés « soupe miso » qu’on vous colle d’office dans les menus des faux restaurants japonais…

LA LISTE :

2 cuillerées à soupe de moutarde de Dijon
2 jaunes d’oeufs
10 g de miso rouge
1 cuillerée à soupe de vinaigre de riz
15 cl environ d’huile neutre (pépins de raisin, tournesol ou colza ; cette dernière étant beaucoup plus puissante, elle peut prendre le dessus)

Ca n’est vraiment pas le meilleur vinaigre de riz mais confinement oblige…

ON COMMENCE :

Délayez la pâte miso dans le vinaigre, dans un bol, jusqu’à ce que ça soit bien lisse.

Dans un saladier, émulsionnez, au fouet, les jaunes d’oeufs, la moutarde avec l’huile jusqu’à ce qu’elle soit bien ferme, puis incorporez délicatement le mélange vinaigre/miso.

Servez immédiatement ou réservez au frais en filmant au contact.

Elle accompagne aussi bien les poissons que les viandes, fera merveille sur les fruits de mer ou, comme ici, avec des asperges.

No Comments Yet

Leave a Reply