Quiche au chèvre et aux épinards

Pas de rondelles de chèvre jaunes et un peu racornies, tout le chèvre est dans pour plus de goût.

Les quiches, j’adore, c’est comme les pâtes ou les salades, aucune limite à l’imagination, on peut varier à l’infini. Là il s’agit d’une des préférées de mon fils, pour laquelle j’ai mis pas mal de temps à trouver le bon équilibre entre le fromage de chèvre et les épinards.

Si vous êtes déjà venus sur ce blog ou si vous me suivez sur les résossossio, vous avez peut-être vu que j’ai trouvé le parfait moule à quiches, qui, avec une bonne pâte feuilletée (donc pas industrielle), vous propulsera dans la troisième dimension des quiches (et tartes). Le truc de fou, quand j’ai fait glisser la quiche sur le plat de service, on entendait la pâte « chanter » tellement elle croustillait, faîtes le test avec une pâte de la grande distrib, elle ne moufte pas la pâte, elle se la ferme.  Pour en savoir plus, sur les deux, c’est par ici que ça se passe, clic.

LA LISTE :

250 g de pâte feuilletée (pur beurre, c’est le minimum)
600 g d’épinards
1 fromage frais de chèvre
1 bûche de chèvre (peu importe la marque pour les deux, j’ai pris des bio)
1 cuillère à soupe de crème fraiche épaisse (ouiiiii la vraie, la deeeeeee Normandie avec son joli petit label bien visible, l’autre tu la laisses dans le rayon)
4 oeufs
sel, poivre
20 g de beurre

ON COMMENCE :

Faire fondre le beurre dans une poêle ou un wok, y mettre les épinards lavés et équeutés, à feu moyen, pour les faire « tomber » (ils sont tombés lorsqu’ils sont juste cuits, n’ont plus de volume, mais encore beaucoup de goût car pas sur-cuits). Egouttez les bien.

Beurrer le moule. Mettre une feuille de papier cuisson sur une plaque de pâtisserie.

Fleurer le plan de travail, étaler la pâte finement, foncer le moule en la faisant bien adhérer dans l’angle et sur les bords, la couper nettement en passant le rouleau à pâtisserie, réserver au frigo.

Mettre les épinards bien égouttés (n’hésitez pas à les presser un peu) dans un saladier avec les deux fromages de chèvre en morceaux, les oeufs battus, la crème fraîche et le poivre ; mixer au mixeur plongeant. Goûter et saler ensuite. Attention, c’est à la cuisson que le sel contenu dans les deux fromages va se révéler, il faut donc avoir la main très légère sur le sel, il faut qu’il y ait un manque, si la préparation est salée justement, avant la cuisson, elle le sera trop après.

la préparation, bien onctueuse

Préchauffer le four à 200°.

Garnir la pâte avec l’appareil épinards/chèvres, enfourner à 170° pour environ 30 mn, comme toujours, les cuissons sont indicatives, tout dépend du four. Si le dessus se dessèche trop alors que la pâte n’est pas assez cuite, poser un papier sulfurisé sur la quiche pour continuer la cuisson.

un petit tour au four et c’est fini

Laisser refroidir un peu, une quiche trop chaude sera toujours encore un peu liquide.

A déguster avec un rosé ou un vin blanc de Loire bien frais.

4 réflexions au sujet de « Quiche au chèvre et aux épinards »

Laisser un commentaire