Quiche aux Carottes et Curcuma, Estragon, Poivre de Madagascar

Une quiche gourmande et chaleureuse, grâce à la douceur des carottes contrebalancée par les épices et l’estragon, que vous pourrez, si vous ne souhaitez pas faire de pâte brisée, faire en version flan.

Je donne ici les quantités pour un cercle de 22 cm, il m’est resté un peu de pâte au poivre (que j’ai congelée en attendant de faire des sablés pour l’apéro) et d’appareil, qui a fait un flan individuel congelé pour un déjeuner au bureau. Si vous utilisez un moule à tarte à bords plus hauts que mon cercle, vous utiliserez les deux préparations dans leur intégralité.

Le curcuma est reconnu pour ses nombreuses propriétés (anti oxydantes, anti inflammatoires, contre le diabète, le cholestérol) mais pour aider à son assimilation, il doit toujours être associé à du poivre noir, quelle que soit la recette.

Pour les épices, j’ai pris les épices Max Daumin, non seulement les arômes sont à tomber mais comme ils sont en dosette, pas besoin de peser ou de tâtonner en goûtant plusieurs fois pour ajuster. Sinon, je pense qu’une cuillerée à soupe rase équivaut à une dosette.

LA LISTE :

4/5 carottes de couleurs différentes (en botte, il faut garder un peu de fanes)
3 grosses cuillerées à soupe de crème fraîche épaisse
3 oeufs
1 poignée de feuilles d’estragon frais
sel
1 dosette Curcuma
1 dosette Poivre de Madagascar
jus d’une orange
40 g de beurre doux
1 cuillerée à soupe rase de sucre
eau de source

cherchez l’intruse…. la coriandre

pâte brisée au poivre :

130 g de farine
90 g de farine de sarrasin
120 g de beurre bien froid coupé en petits morceaux
1 cuillerée à café rase de sel
1 dosette de Poivre de Madagascar
4 cuillerées à soupe d’eau froide

ON COMMENCE :

pâté brisée :

Mélangez les poudres, ajoutez le beurre, travaillez du bout des doigts pour faire un sable puis creusez un puits pour y mettre l’eau, amalgamez et formez un pâton que vous filmerez puis laisserez reposer au frigo pendant environ 30 mn.

carottes :

Epluchez, lavez et coupez en deux les carottes dans le sens de la longueur.

Dans une sauteuse, faites frémir le beurre,ajoutez le sucre, le jus d’orange, un peu de sel puis les carottes en évitant de les empiler. Mouillez à hauteur et recouvrez d’un papier cuisson perforé au centre. C’est la technique des légumes glacés (vous en avez deux recettes sur le blog, rubrique Légumes).

Faites-les cuire à feu moyen vif (j’avais réglé à 7 / 10) jusqu’à ce que la pointe d’un couteau s’enfonce facilement puis egouttez-les dans une passoire.

appareil crémeux :

Dans un cul de poule, mélangez la crème, les oeufs, l’estragon sans les tiges (conservez quelques feuilles pour la déco), le curcuma, le poivre de Madagascar, le sel, puis mixez au mixeur plongeant, pour que le mélange soit parfaitement homogène. Comme toujours, on goûte pour ajuster le sel.

Préchauffez le four à 150°.

Foncez un moule ou cercle beurré avec la pâte étalée finement (piquez le fond plusieurs fois à l’aide d’une fourchette) et, avant de couper, remettez une dizaine de minutes au frais, coupez toute la pâte qui dépasse,  puis enfournez pour une quinzaine de minutes.

Après ce laps de temps, sortez-le du four, mettre l’appareil à mi-hauteur, positionnez les carottes, partie bombée au dessous, en répartissant les couleurs, recouvrez avec le reste de l’appareil puis parsemez de feuilles d’estragon et de petites fanes de carottes.

juste avant d’enfourner

Remettre au four,  à 170 ° pour une vingtaine de minutes.

Servir, avec modération, avec un blanc d’Alsace ou, pour un rouge, un Côte du Rhone Village des Côteaux de Montmirail (Gigondas, Vacqueyras, Seguret, Sablet).

la couleur de la pâte est due au sarrasin et au poivre.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

2 réflexions au sujet de « Quiche aux Carottes et Curcuma, Estragon, Poivre de Madagascar »

Laisser un commentaire