Mousse de Cheesecake aux Poires, Sirop de Grenade et Biscuits Roses

Une mousse de cheesecake sans cuisson, des poires pochées dans un sirop à la grenade fraîche, une base aux fameux biscuits roses de Reims pour un dessert super gourmand, raffiné, très rose mais pas que pour les filles même si Octobre Rose, c’est pour leur rappeler à elles que le dépistage du cancer du sein est très important et salvateur, alors avant  de faire la liste des courses, si vous ne l’avez pas fait depuis un moment par flemme, parce que pas  le temps, parce que vous  vous pensez trop jeune, parce que pas besoin de contraception et pas de contrôle régulier, prenez rendez-vous.

Pas de difficultés pour ce dessert, le plus important étant de le préparer la veille pour que la mousse prenne bien. Je vous vois venir, vous vous dites que vous allez utiliser un sirop de grenadine du commerce, pourquoi pas, sauf qu’il n’y a pas de grenade dans la liste des ingrédients, ça, c’était avant.

LA LISTE (pour un moule de 16 cm de diamètre) :

1 barquette de 150 g Philadelphia Cheese
150 g de crème fraiche liquide entière de Normandie (la Elle et Vire est parfaite, la Président infecte et fabriquée avec du lait d’on ne sait où)
90 g de graines de grenade (2 fruits pour moi qui en avait des petites bio)
70 g + 20 g de biscuits roses de Reims (suis feignasse, j’achète les sachets de poudre)
21 g de beurre doux fondu
1 cuillerée à café de vanille en poudre
3 belles poires pas trop mûres (il ne faut pas qu’elles compotent pendant le pochage)
125 g de sucre en poudre
105 grammes d’eau
3,5 feuilles de gélatine (je prends celle-ci)

ON COMMENCE :

poires pochées :

Dans une casserole, portez à ébullition l’eau, le sucre en poudre puis ajoutez les graines de grenade (sans les petites peaux blanches) et écrasez les un peu pour faire sortir le jus (j’ai pris le presse-purée), maintenez à petite ébullition pendant une vingtaine de minutes en couvrant la casserole (pour éviter l’évaporation et que ça devienne un caramel). Filtrez dans une passoire, remettez le jus dans la casserole. Epluchez et coupez deux poires en petits dés, avec une cuillère parisienne faites des petites billes de la troisième et mettez le tout, à feu moyen couvert, une vingtaine de minutes dans le sirop de grenade. Egouttez en gardant le sirop, laissez bien refroidir.

base biscuits roses :

Pendant ce temps, soit vous pulvérisez vos biscuits roses (pensez à un(e) collègue détestable, ça va aller tout seul) soit vous les mettez directement dans un bol avec le beurre fondu et vous malaxez. Ne vous attendez pas à ce que ça fasse une pâte, ça va juste faire de la poudre avec des amalgames par endroits, c’est normal, mais assurez vous que le beurre a bien été en contact avec toute la poudre, donc mélangez bien.

Sur le plan de travail, superposez en premier une grande feuille de papier d’aluminium (elle devra remonter jusqu’en haut du cercle) et un carré de papier sulfurisé (il doit juste dépasser du fond).

Préchauffez le four à 130°.

Pendant ce temps, mettez le cercle sur une plaque à pâtisserie (perforée si possible) et tassez bien le mélange biscuits roses/beurre au fond (donc sur le papier), enfournez à 110° pour une quinzaine de minutes, laissez complètement refroidir (surtout n’enlevez pas la plaque, c’est très fragile et friable).

mousse de cream cheese :

Réhydratez les feuilles de gélatine dans un grand bol d’eau froide (essayez qu’elles ne se collent pas entre elles).

Montez en mousse bien ferme, dans un cul de poule (pensez toujours à le mettre au frigo avant quand vous faites cette mousse ou une Chantilly, plus tout est froid, mieux c’est) le Philadelphia, la crème liquide, la vanille en poudre et réservez au frais le temps de faire le reste.

Portez à petite ébullition, dans une petite casserole, environ 15 cl du sirop de grenade avec 5 cl de crème liquide, ajoutez la gélatine essorée hors du feu, mélangez bien. Laissez retombez la température, il faut que ça soit tiède froid mais pas pris,  ajoutez cette préparation,  en mélangeant doucement, à la mousse de crème cheese, puis incorporez les dés de poires pochés bien égouttés.

Tapissez les parois du cercle de rhodoïd (utilisez un peu de votre appareil à la crème pour faire adhérer), et, sur la base biscuits bien froide, versez la mousse de cream cheese aux poires (essayez de bien répartir les morceaux), remettez au frigo pour la nuit (toujours sur la plaque).

Le lendemain, faites glisser sur le plat de service puis débarrassez des papiers,  ensuite, passez une lame fine de couteau entre le rhodoïd et le cercle,  saupoudrez des 20 g de poudre de biscuits roses, enlevez le cercle et le rhodoïd puis, ajoutez les billes de poires. Préparez un thé et appelez les copines (ou pas).

quand je dis dès de poires, c’est pour rire… morceaux plutôt

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire