Cake aux Carambars à l’Orange

Visuel assez inspiré du Pain d’Epices du blog C’est Ma Fournée

Quand il reste plein de carambars achetés pour Halloween, la solution si on ne veut pas terminer chez le dentiste, c’est de les cuisiner. Il y a quelques années, j’avais trouvé une recette de cake dans un des petits livres dédiés à la marque. Elle était très sucrée et j’avais du diminuer les quantités de sucre par deux. Voici une autre version, très personnelle, également dessucrée mais aussi rafraîchie grâce au jus d’orange qui remplace le lait et à l’ajout du zeste dans l’appareil.

Le plus chiant dans cette recette, c’est de dépiauter les carambars, surtout si le papier a commencé à bien coller, ce qui était le cas. Si vous pouvez, sous-traitez pour ce travail mais attention, il ne faut pas confier cette noble tâche à n’importe qui ; entre mémé qui a un dentier et le petit dernier qui couine qu’il a faim depuis un moment, bien entendu,  choisissez mémé !!!

LA LISTE :

20 carambars
3 orange(s) (bio on utilise les zestes)
3 oeufs
80 g de sucre en poudre
150 g de farine tamisée
150 g de beurre
1 pincée de fleur de sel

ON COMMENCE :

Dans une petite casserole, faites fondre les carambars dans le jus d’orange, à feu moyen, en tournant avec une spatule, jusqu’à leur dissolution totale.

Séparez les blancs des jaunes d’oeufs, montez les premiers en neige et battez les seconds avec le sucre et le zeste d’une orange, jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la farine tamisée et le sel, le beurre fondu, le mélange carambars/jus d’orange. Quand tout est homogène, incorporez délicatement les blancs en neige pour qu’ils ne retombent pas ; c’est ce qui va alléger et faire gonfler votre cake.

Préchauffez le four à 200°.

Garnissez un moule à cake de papier sulfurisé, cela facilitera le démoulage, avant d’y verser l’appareil et de l’enfourner pour environ 45 mn à 180°. Comme toujours vérifiez la cuisson avec la lame d’un couteau plantée au centre du cake,  qui doit en ressortir sèche. Si vous devez la prolongez, afin d’éviter que le dessus brûle, posez simplement  un papier sulfurisé dessus (c’est valable aussi pour les tourtes).

Lavez et essuyez la seconde orange et coupez-la en rondelles de 5 mm d’épaisseur.

Pendant ce temps, versez 100 g de sucre et 100 g d’eau dans une casserole, avec un bâton de cannelle, un anis étoilé (badiane). J’ai ajouté une gousse de vanille sèche dont j’avais déjà utilisé les graines (ne jetez jamais les gousses, faîtes les sécher, réduisez les en poudre, mettez les dans le sucre, l’huile d’olive etc…). Portez à petite ébullition, plongez-y les rondelles d’oranges, couvrez pour environ 15/20 mn, elles doivent devenir translucides.

Sortez-les du sirop obtenu et laissez les refroidir sur un papier sulfurisé (sur une grille, elle sèchent et perdent en moelleux). Ajoutez le jus de la troisième orange au sirop resté dans la casserole, et reportez à petite ébullition jusqu’à ce qu’il réduise d’un quart.

Placez le cake sorti du four sur une grille, arrosez-le du jus d’orange et terminez avec les rondelles d’orange confites.

Laisser un commentaire