Risotto de Pommes de Terre à l’Ail Noir Bio


Lorsque Le Bio d’Olivier m’a contactée pour me proposer de goûter son Ail Noir Bio, aperçu sur les réseaux sociaux, comme j’adore l’ail et que je suis curieuse, j’ai accepté immédiatement. Il fallait ensuite trouver une recette qui le mette en valeur et, pour cela, commencer par le goûter.
Si on retrouve bien le goût de l’ail dans ce produit, dont la fermentation se fait selon un procédé traditionnel chinois, il est beaucoup plus subtil que dans l’ail blanc avec un goût caramélisé, qui rappelle un peu la réglisse.

On lui prête le fameux cinquième goût détecté par la langue, après le salé, le sucré, l’acide, l’amer, que les japonais ont appelé l’umami. Quant à ses vertus, je vous laisse voir :

La recette qui s’est imposée était un risotto de pommes de terre qu’il vient relever subtilement en lui donnant cette couleur ambrée. Le plat étant consistant (pour ne pas dire riche…), il se suffit à lui-même.

LA LISTE (pour 4 personnes) :

1 kilo de pomme de terre à chair ferme
60 g de beurre doux
30 cl de crème fleurette
60 g de mascarpone
150 g de parmesan râpé
6 gousses d’ail noir bio
sel, poivre du moulin
2/3 feuilles de céleri

ON COMMENCE :

Epluchez et taillez les pommes de terre en brunoise (c’est tout petit mais on fait un risotto).

Blanchissez-les environ 5 mn dans une grande casserole d’eau salée bouillante, égouttez-les.

Epluchez et taillez l’ail le plus finement possible.

Dans une casserole ou un sauteuse faîtes un beurre noisette (je rappelle qu’il est « noisette » quand il a foncé et qu’il arrête de chanter). Baissez le feu, ajoutez l’ail émincé en remuant pour qu’il ne soit plus amalgamé, puis les pommes de terre, la crème, le mascarpone et le parmesan, toujours en remuant doucement pour que ce dernier fonde bien. Laissez mijoter quelques minutes ; les pommes de terre doivent être fondantes. Donnez quelques tours de moulin à poivre, goûtez et salez si besoin (le parmesan s’en est déjà chargé).

Servez sans attendre en saupoudrant de feuilles de céleri ciselées, accompagnez d’un Beaujolais Village ou d’un Bandol rosé.

Laisser un commentaire