Chaussons aux Coings

Pour ceux qui ont suivi (merci à vous), je n’ai pas utilisé tous les coings de la recette des joues de porc et avec ceux qui restaient, j’ai fait des petits chaussons, pour tester, sans plus de conviction pour tout vous dire, mais comme le résultat était vraiment délicieux, je publie la recette.

Le mieux est de les consommer tièdes, mais pour en avoir mangé le lendemain, après un petit passage réchauffage au four (traditionnel), les goûts s’étaient  concentrés et ils étaient encore meilleurs.

LA LISTE (pour 4 chaussons) :

pâte brisée :
225 g de farine
1 cuillerée à café de levure chimique
2 cuillerées à soupe de sucre en poudre
1 pincée de sel
65 g de beurre doux
6 cl d’eau froide
1 jaune d’oeuf
+
1 jaune d’œuf et une cuillerée à café de crème fraîche pour dorer les chaussons

garniture :

400 g de coings épluchés et coupés en dés
30 g de sucre (à ajuster selon goût)
30 g de beurre doux
3 cuillerées à soupe de raisins macérés au rhum
1 cuillerée à café d’extrait

Aparté : si vous voulez avoir toujours sous la main des raisins secs bien macérés, remplissez-en un bocal (essayez de ne pas en prendre des trop petits, c’est moins gourmand), recouvrez de rhum, fermez hermétiquement. Ca se conserve des mois.

ON COMMENCE :

Dans le bol du robot, mélangez les poudres, ajoutez ensuite le beurre coupé en petit morceaux. Lorsque cela fait un sable, liez avec le jaune d’oeuf et l’eau froide (allez-y progressivement pour l’eau).

Formez un pâton, filmez-le et réservez au frigo.

Faites fondre le beurre dans une poêle, à feu moyen vif, avec le sucre, avant d’y faire dorer les coings, rapidement (il ne faut pas qu’ils soient trop cuits, ils vont subir une seconde cuisson au four). Dès qu’ils sont tendres avec une jolie couleur, versez-les dans une passoire avec les raisins macérés et laissez les revenir à température ambiante.

Préchauffez le four à 180°.

Sortez la pâte du frigo, étalez-la sur le plan de travail fariné, et faites des cercles de 15 cm de diamètre environ.

Garnissez-les, comme sur la photo (jusqu’à environ 1 cm du bord), mouillez le bord avec un peu d’eau, soudez bien avec les doigts et, avec le dos de la lame d’un couteau, faites des petits crans.

Posez-les sur une plaque de pâtisserie (si possible perforée mais dans ce cas, n’oubliez pas de mettre un papier de cuisson).

Mélangez le jaune d’œuf avec la crème fraîche et, à l’aide d’un pinceau, badigeonnez les chaussons.

Enfournez à mi-hauteur pour une trentaine de minutes (ils doivent être bien dorés dessus, et dessous). Dégustez avec un bon thé.

Laisser un commentaire