Avant, lorsque j’achetais un livre de cuisine, je me contentais de faire une ou deux recettes puis de le laisser un peu tomber, le plus souvent à la faveur d’un nouveau. J’ai finalement trouvé un peu idiot d’acheter des livres pour en faire aussi peu et ai décidé de me limiter dans mes achats (j’ai pris sur moi mais bon, les livres d’occasion et les cadeaux ne comptent pas comme des achats), et d’explorer un peu plus ceux que j’avais, comme ici, avec une nouvelle recette de Plenty de Yotam Ottolenghi. Pour les autres, salées et sucrées, tapez juste son nom dans la barre de recherche.

Si vous avez un peu fait le tour des taboulés, salades de riz, de pâtes, de quinoa et autres, cette « salade » (ça se mange chaud ou tiède, en plat unique veggie ou en garniture), est pour vous. Comme toujours avec Y. Ottolenghi, si les recettes ne sont pas hyper techniques et les goûts toujours justes, il faut impérativement avoir tous les ingrédients pour que la magie opère, donc, essayez de ne pas faire l’impasse sur une des herbes, ou le céleri, par exemple.

LA LISTE (4 personnes, on sert à l’assiette) :

2 aubergines moyennes
200 g de lentilles du Puy (de la Brie ou d’un petit producteur engagé comme moi, mais des lentilles vertes)
2 cuillerées à soupe de vinaigre de vin blanc (j’ai pris un vinaigre de Banyuls)
3 petites carottes nouvelles épluchées
2 branches de céleri
1 feuille de laurier
3 tiges de thym
1/2 oignon blanc (en fait tout dépend de la taille, et utilisez aussi la tige ciselée)
12 tomates cerises coupées en 2 (il faut qu’elles soient un peu fermes)
1/2 cuillerée à café de cassonade
1 cuillerée à soupe de persil plat ciselé
1 cuillerée à soupe de coriandre ciselée
1 cuillerée à soupe d’aneth ciselé
2 cuillerée à soupe de bonne crème fraîche épaisse (d’Isigny, avec le label, y a pas mieux)
huile d’olive
sel, poivre noir du moulin

ON COMMENCE :

Le chef conseille de faire griller les aubergines directement sur une gazinière 12 à 15 mn en les retournant fréquemment ou de les enfourner, sous le grill, en les incisant, comme au-dessus, avec la pointe d’un couteau et en les laissant sous la partie grill du four (140° th. 4/5).

Si vous avez un barbecue, et qu’il y a déjà les braises, ça sera parfait.

Vu les températures actuelles, je n’ai pas du tout eu envie d’utiliser le four et lui ai préféré le grill en fonte, sur lequel j’ai grillé les aubergines, sur les deux faces.

Une fois leur cuisson terminée, récupérez la chair des aubergines que vous laisserez égoutter environ un quart d’heure dans une passoire puis assaisonnez-la avec sel, poivre et 1/2 cuillerée à soupe de vinaigre (j’avoue, j’en ai mis un petit peu plus).

Mettez les lentilles dans une casserole avec une carotte et une demi branche de céleri coupées en morceaux, le laurier, le thym et l’oignon. Couvez avec beaucoup d’eau (froide), portez à ébullition et laissez mijoter 25 mn à feu doux en écumant régulièrement.

Pendant ce temps, coupez le reste des carottes et du céleri en dés d’environ 1 cm de côté, que vous mélangerez avec les demi tomates, deux cuillerées à soupe d’huile d’olive, le sucre et un peu de sel. Répartissez dans un plat de cuisson et laisser rôtir au four pendant environ 20 mn (j’ai mis th 6 ; 180°).

avant d’enfourner

Lorsqu’elles sont tendres, égouttez-les, retirez les aromates, versez-les dans un saladier et arrosez-les de vinaigrette faite avec le reste du vinaigre, deux cuillerées à soupe d’huile d’olive (là aussi, j’en ai mis un peu plus, à vous de voir), du sel, du poivre. Mélangez bien et couvrez pour que ça reste chaud.

Quand les légumes sont cuits, répartissez-les sur les lentilles, ajoutez les herbes ciselées et remuez délicatement. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement.

Répartissez ce mélange dans les assiettes, puis la chair d’aubergines, au-dessus, terminez avec une cuillerée à soupe de crème fraîche et arrosez d’un filet d’huile d’olive.

sdr
No Comments Yet

Leave a Reply