Ananas aux Crevettes et aux Epices (en deux versions)

Et si, pour les Fêtes, on lâchait le trio huitres-saumon-foie gras  pour une entrée pleine de saveur, mais plus économique, qui ne vous fera pas passer des heures en cuisine et sera suffisamment légère pour ne pas vous plomber dès le début du repas ?  Elle peut être déclinée en deux versions : un demi ananas Victoria par personne en entrée ou des petites verrines apéritives pour un plus grand nombre de convives. (photo sur la recette).

J’utilise l’ananas Victoria de La Réunion car, s’il est plus cher que les autres, c’est parce qu’ayant été cueilli mûr à point, il a été acheminé en avion. Il a donc le goût du fruit à maturité… le goût du fruit en fait.  A une époque, j’en achetais d’autres, bien moins chers, mais tellement insipides et acides qu’ils finissaient à la poubelle, c’était une fausse économie et un vrai gâchis.  Bref, y a pas photo.

On trouve néanmoins, d’autres ananas portant la mention « avion », excellents, souvent vendus au poids (c’est pareil pour les mangues).

Pour les crevettes, je prends des bio de Madagascar, les meilleures, et je les coupe en 4/5 rondelles chacune.

Pour les verrines,coupez les crevettes et l’ananas en morceaux plus petits.

LA LISTE (pour un ananas, donc deux personnes, si farcis, ou une bonne douzaine de verrines, après on multiplie) :

1 petit ananas Victoria
5 grosse crevettes de Madagascar
2 tiges de citronnelle
1 petit citron vert (bio on utilise le zeste)
1/2 oignon rose de Roscoff ou rouge
2 cm de gingembre frais
2 cuillerées à soupe de noix de coco rapée, plus si vous givrez les verrines (si vous en avez de la fraîche c’est idéal)
2 cuillerées à soupe d’huile neutre
1 dizaine de tiges de coriandre
1 piment oiseau frais
2 pincées de fleur de sel

ON COMMENCE  (la veille ou le matin pour le soir, pour que les goûts se développent) :

Mélangez, dans une boîte hermétique, le jus du citron vert, le sel, l’huile avec le gingembre et la citronnelle hachés, la coriandre, l’oignon et le piment ciselés ; ajoutez les crevettes coupées en 4 ou 5 (un peu plus si verrines, il faut des morceaux plus petits). Fermez la boite et mélangez (doucement, on n’est pas Tom Cruise dans Cocktail).

Réservez au frais pour la nuit ou la journée.

Le lendemain ou le soir :

Coupez l’ananas en deux ; le couteau à pain est idéal pour ça.

Videz-le comme sur la photo et coupez la chair en dés de la même taille que les morceaux de crevettes (ne vous fiez pas à la taille des morceaux d’ananas sur la photo, je les ai recoupés après).

,

Versez les crevettes et leur marinade dans un saladier, ajoutez les dés d’ananas, goutez et rectifiez l’assaisonnement si besoin.

Pour les verrines, trempez les bords, en les tenant bien horizontalement, dans un peu d’eau (environ 5 mm dans une assiette creuse), puis dans la poudre de noix de coco et remplissez-les à la petite cuillère.

Pour les moitiés d’ananas, remplissez-les et saupoudrez d’un peu de poudre de noix de coco pour un effet neige sûr).

Si vous servez les verrines à l’apéritif, elle seront idéal avec les rhums arrangés ou apéritifs à base de rhum, en entrée, accompagnez les demi-ananas d’un Riesling, et pour les deux, avec modération, forcément, le repas n’est pas fini  😉 .

Laisser un commentaire