En Suisse, le ramequin n’est pas qu’un contenant, mais également, et surtout, une tartelette au fromage (suisse forcément), facile à faire, la veille si on veut, pour n’avoir qu’à la réchauffer doucement avant de servir. Comme j’adore les fromages suisses (français, anglais, italiens…), ça faisait un moment que j’avais envie d’en faire et de vous partager la recette de ces fameux Ramequins Suisses.

Concernant le fromage utilisé pour le « guêlon », nom donné en Suisse à ce type d’appareil qui garnit la pâte, il varie selon les cantons, chacun préférant, souvent, un fromage local. J’ai utilisé du gruyère, mais un vacherin fribourgeois, un appenzeller, un emmental feront aussi l’affaire, ou un autre des 800 fromages helvètes, vous avez le choix.

Je donne les quantités pour 6 ramequins (moules à tartelettes de 10 cm de diamètre pour moi) et, pour la pâte brisée, j’ai fait la version express, en casserole, aussi facile que délicieuse.

LA LISTE :

pate brisée :
250 g de farine
125 g de beurre
15 g de sucre en poudre
4 cuillerées à soupe d’eau
1 pincée de sel

guêlon :
60 g de fromage suisse râpé ou en petits morceaux (selon celui que vous avez choisi, pour qu’il fonde bien)
15 g de farine
1 oeuf
140 g de lait (demi-écrémé ou entier)
25 g de crème fraîche épaisse
1 pincée de noix de muscade
poivre du moulin
sel (à vous de voir, mais le fromage va déjà saler l’appareil)

ON COMMENCE :

pate brisée :

Faites fondre doucement, dans une casserole, le beurre avec l’eau, le sel, le sucre. Hors du feu, ajoutez la farine tamisée, et mélangez à la spatule jusqu’à ce qu’une boule se forme et se détache de la casserole. Foncez le moule, avec les mains, en mettant une petite boule de pâte dans chaque moule et en aplatissant de l’intérieur vers l’extérieur, sans attendre, et placez-les au frigo le temps de faire le reste.

Placez la grille du four au tiers bas et préchauffez-le à 200°.

guêlon :

Mélangez les oeufs, la farine jusqu’à ce que ça soit bien lisse, et ensuite la noix de muscade, le poivre, le lait et la crème.

Répartissez le fromage râpé dans les tartelettes, versez le guélon. Mélangez doucement avec une fourchette avant d’enfourner pour une vingtaine de minutes.

Dégustez avec une petite salade verte, des noix, noisettes, et accompagnez d’un vin suisse, un Sion Blanc du Valais ou un Bugey blanc de Savoie.

No Comments Yet

Leave a Reply