Ca n’est pas parce qu’en ce moment  la farine est une denrée rare, qu’on va se priver de dessert. Ca gâteau : Salame au Portugal (cette version), Saucisson au Chocolat en France, Chocolate Fridge Cake dans les pays anglo-saxons, Salam en Roumanie, ne nécessite rien d’autre qu’une prise au frigo et est réalisable par les enfants, même très jeunes. Que demander de plus ?

Selon les pays ou les versions, il se réalise avec du cacao en poudre, du chocolat en poudre ou du chocolat fondu. Ici, comme j’ai utilisé du cacao en poudre, il y a aussi du sucre en poudre. Si vous utilisez du chocolat en poudre (la meilleure version que j’ai goûtée était avec le bon vieux Poulain dans sa boîte en carton orange, mais, de la même marque, le 1848, avec 50 % de chocolat, sera sans doute encore meilleur. (Il est à noter, et ça n’est pas sponsorisé, que pour ces deux produits, les ingrédients sont bien plus clean que pour les autres chocolats en poudre, je dis ça, je dis rien…).

Pour les deux autres versions, selon ce que vous avez dans vos placards, c’est dans la recette.

LA LISTE :

175 g de biscuits secs (si possible, avec un bon  goût de beurre. J’ai fait avec ce que j’avais, des galettes normandes, les bretonnes vont bien aussi, voire les Traou Mad pour leur petit goût salé, les shortbreads, qui existent en version sans gluten ; pour l’authentique recette portugaise, ce sont les Maria)
1 oeuf battu
85 g de beurre doux fondu
25 g de cacao en poudre
70 g de sucre en poudre
1 sachet de sucre vanillé
1 pincée de fleur de sel
sucre glace pour la déco

facultatif : fruits secs (amandes, noisettes, pistaches, noix, noix de pecan…) torréfiés et grossièrement concassés  ou écorces d’oranges confites.

si vous utilisez du :
– chocolat en poudre, déjà sucré, il en faut 85 g ;
– chocolat noir fondu, il en faut 200 g avec 50 g de sucre en poudre ou glace.

ON COMMENCE :

Ecrasez grossièrement les biscuits, il ne faut pas tout réduire en poudre, il faut aussi des vrais morceaux.

Incorporez la poudre de cacao, la fleur de sel, le sucre et le sucre vanillé préalablement mélangés (les fruits secs aussi, si vous en avez) puis, délicatement, l’oeuf battu et le beurre fondu, mélangés également.

Si vous utilisez du  :

– chocolat en poudre, procédez comme avec le cacao ;
– chocolat noir, faites le fondre avec le beurre au bain-marie puis mélangez-le avec l’oeuf battu.

Je n’aime pas quand c’est trop sucré, à ce stade, vous pouvez goûter pour voir si la quantité de sucre vous convient.

Une fois le mélange homogène, mais je rappelle qu’il faut qu’il reste des morceaux de biscuits, étalez un film alimentaire, formez un boudin de pâte, lissez-le bien avant de fermer hermétiquement le film. Placez-le au frigo pour environ 6 h. En fait, il est prêt lorsqu’il est bien ferme.

Avant de servir, ôtez le film, lissez bien la surface du gâteau avec les mains, saupoudrez de sucre glace et servez sans attendre.

En raison de l’oeuf cru, le jaune surtout, il ne se conserve, au frigo, qu’environ 24 h.

No Comments Yet

Leave a Reply