Les quiches, c’est rien de dire que j’aime ça, vu que je leur ai dédié une rubrique. Leur avantage, c’est que pour s’en régaler, il ne faut pas passer des heures en cuisine. On en bricole une avec des fonds de frigo ou de congélateur et avec une petite salade verte, on a un dîner parfait et complet comme avec cette Quiche aux Saumon et Epinards. Si vous n’avez ou n’aimez ni le saumon, ni les épinards, vous trouverez sans doute votre bonheur dans la rubrique 😉 .

Pour les épinards, il m’en restait environ 250 g de frais, ce qui a donné, une fois  « tombés » à la poêle,  un petit bol plein. Vous pouvez utilisez des épinards congelés, à condition qu’ils ne soient pas à la crème, il y en a déjà dans l’appareil à quiche, ça n’apporterait rien. Préférez des bio en branches de marque de distributeur, vous ne les paierez pas plus cher que des non bio cuisinés de marque et ça permet plus de souplesse dans les recettes.

J’ai utilisé un moule (ou plutôt un cercle) de 21 x 3,5 cm.

LA LISTE (pour 4 personnes) :

1 bonne pâte feuilletée qui développe vraiment donc, pour moi, comme toujours, celle-ci.
250 g d’épinards frais ou un petit bol, cuits (je sais, ça n’est pas vraiment précis mais on voit la quantité sur la photo même si c’est dans une boîte…)
3 oeufs
3 cuillerées à soupe bombées de bonne crème fraîche épaisse
2 tranches de saumon fumé (préférez, comme ici, du Label Rouge d’Ecosse ou du sauvage, voire une bonne truite fumée, à du norvégien)
sel (un peu, le saumon va saler)
poivre du moulin

Comme pour tous les plats, pour les plus simples aussi, c’est la qualité des ingrédients qui fait toute la différence.

ON COMMENCE :

Si comme moi, vous utilisez des épinards frais, une fois équeutés, rincés, essorés, faites les juste « tomber » à la poêle, dans un peu de beurre à feu moyen. Quand ils ont diminué de volume et ressemblent à ceux de ma photo, laissez-les refroidir dans une passoire, pour qu’ils s’égouttent bien. Coupez-les, grossièrement, aux ciseaux, ça facilite la coupe de la quiche et ils se mélangeront mieux à la préparation.

Si vous utilisez des épinards surgelés, laissez-les décongeler, dans une passoire aussi, puis coupez-les si besoin. Pas besoin de les précuire, la congélation l’a fait.

Préchauffez votre four à 180°, foncez votre moule, beurré avec la pâte feuilletée.

Mélangez la crème, les oeufs, salez, poivrez, incorporez les épinards bien égouttés, le saumon en petits morceaux, garnissez le fond de pâte et enfournez pour une trentaine de minutes.

Pour que le fond de la quiche cuise bien sans que la garniture surcuise, je positionne toujours la grille du four au tiers bas du four, pas au milieu.

Dès que la quiche est bien dorée, gonflée (elle va dégonfler en refroidissant, c’est normal) et que vous voyez que le feuilletage a bien développé, comme sur ma photo, vous pouvez la sortir du four.

Laissez-la un peu redescendre en température avant de servir, elle va se raffermir légèrement et ce sera, non seulement meilleure mais également  plus facile à couper. Accompagnez d’un vin blanc d’Alsace.

No Comments Yet

Leave a Reply