Mouhalabieh

P1040436
Frais, léger, avec juste ce qu’il faut de croquant

Encore un petit « dessert du camping »,  mais libanais cette fois ; rien de péjoratif, c’est juste que comme sa cousine italienne, la pana cotta, il n’exige rien d’autre qu’une casserole, un verre gradué ou une balance, et un fouet pour le réaliser, sans pour autant sacrifier au goût car aussi parfumé que léger.

Ce dessert était déjà fait et prévu sur ce blog, quand hier midi, j’ai trouvé la seule place disponible pour me garer devant un restaurant libanais qui offrait un brunch à volonté vraiment délicieux, j’ai donc prolongé le plaisir du voyage gustatif au Liban.

LA LISTE (pour 4 personnes) :

1/2 litre de lait demi-écrémé (peut être remplacé par un lait végétal)
35 g de Maïzena
50 g de sucre
25 g d’eau de fleur d’oranger
60 g de pistaches ou pistaches et pignons de pin
eau de rose
1 cuillère à soupe de sucre glace

ON COMMENCE :

Mettre dans une casserole, le lait, l’au de fleur d’oranger, le sucre et la Maïzena, porter à ébullition sans cesser de remuer.

Mettre ensuite dans un plat, filmer au contact, laisser refroidir. Lorsque c’est froid mettre au réfrigérateur.

Concasser les pistaches, les mélanger aux pignons de pin, les mettre sur une assiette et faire torréfier au micro-ondes, environ trois fois trente secondes, en les remuant bien à chaque fois.

ON TERMINE :

Mettre le sucre glace et les pistaches/pignons torréfiés dans une poèle anti-adhésive, à feu moyen, faire caraméliser en remuant non stop. Laisser refroidir complètement.

Sortir le plat du réfrigérateur, fouetter la préparation pour la rendre onctueuse, la répartir dans des coupelles, mettre les pistaches/pignons caramélisés dessus, faire tomber quelques gouttes d’eau de rose.

Servir bien frais.

P1040435

 

Laisser un commentaire