Archives par mot-clé : chocolat

Hélenettes Choco-Noisettes

Je ne sais pas à qui on doit la recette des Hélenettes qui, en plus d’être délicieuses, vous sauvent quand il vous reste des jaunes d’œufs et que vous n’avez pas envie de faire des litres de mayo. L’avantage supplémentaire c’est qu’on peut la décliner à l’infini, selon nos envies et ce qu’on a dans nos placards. Le jour où je les ai faites, j’avais de la poudre de noisette et du chocolat, donc voici cette version. Lire la suite

Mousse au Chocolat Crousti Gourmande

Cette mousse au chocolat, c’est la recette familiale depuis toujours, facile et légère, elle ne compte que trois ingrédients, autant vous dire que le choix du chocolat est important, car il n’y a pas de sucre. En général, je n’ajoute rien, elle est tellement bonne et j’aime tellement ça, que je ne veux rien d’autre que la mousse…plein. Mais comme j’adore les ama…rena…retti, que j’en avais, j’ai tenté le coup. C’est tellement bon que j’ai décidé de partager la recette (je fais toujours une ou deux photos, les « okahou » pendant la réalisation). Lire la suite

Cake Noisettine et Chocolat Marbré (Philippe Conticini)

Tu les vois les morceaux de chocolat dans le cake…

Depuis que j’ai découvert cette recette chez Mercotte, je l’ai faite,  refaite et comme elle a toujours rencontré le même succès, cela m’a décidée à la publier à mon tour. Si vous n’aimez ni la noisette, ni le chocolat, ne poursuivez surtout pas… Lire la suite

Crumble Presque Belle-Hélène

ça n’est pas très parlant mais la photo en coupe est à la fin de l’article

La Poire Belle-Hélène (dont le nom est tiré d’un Opéra Bouffe d’Offenbach) qu’on doit à Auguste Escoffier (ce garçon était très productif) se compose de trois ingrédients : poire, chocolat, glace à la vanille, parfois des amandes effilées. Comme ma recette n’inclut pas la glace à la vanille (mais je vous connais vous allez foncer dans le congélateur pour en mettre deux ou trois une petite boule), elle est « presque » Belle-Hélène (j’explique au cas où ma recette aussi passerait à la postérité, on ne sait jamais). Lire la suite