Encore une recette que je n’avais pas du tout prévu de publier, avec des photos « okaou » prises à l’arrache, d’un essai fait pour utiliser des quetsches moribondes, mais voilà, l’association avec de la noisette, légèrement boostée à l’Armagnac, avec les quetsches, a fait que cette Tarte aux Quetsches et à la Crème de Noisette a été décrétée délicieuse et hautement blogable par mes testeurs en chefs.

Je l’ai faite avec un reste de la pâte sablée de cette Tarte Bourdaloue, trouvée au congélateur (j’en fais toujours plus et je congèle des pâtons pour les urgences-tartes), mais une autre (faite maison bien sûr, on est dans la gourmandise), ira aussi bien.

Concernant la présence de l’Armagnac dans la crème de noisette, dont il révèle le goût, je sais que beaucoup d’entre vous ne consomment pas d’alcool, mais je peux vous assurer qu’après 30 mn à 180°, il ne reste plus un seul degré d’alcool, simplement un léger arôme et c’est, justement, l’effet recherché.

J’ai utilisé un cercle de 22 cm mais vous pouvez, sans problème, aller jusqu’à 24 cm. En revanche, si vous préférez un moule, comme les bords sont plus hauts, restez sur 20 / 22 cm.

LA LISTE :

250 g de pâte sucrée ou sablée
6 ou 7 quetsches

crème de noisette :
110 g de beurre mou
90 g de sucre en poudre
2 oeufs battus
100 g de noisettes en poudre
3 cuillerées à soupe d’Armagnac

ON COMMENCE :

Foncez le moule ou le cercle, sans couper les bords de pâte qui dépassent, et réservez au frais le temps de préparer la crème de noisette.

Préchauffez le four à 180°.

Mélangez le beurre pommade, le sucre, ajoutez la poudre de noisette, les oeufs battus puis l’Armagnac.

la petite touche qui change tout

Sortez le moule ou le cercle du frigo, coupez, au couteau, de l’intérieur vers l’extérieur, l’excédent de pâte, piquez le fond avec une fourchette et enfournez pour une vingtaine de minutes à 170°.

Rincez, séchez et coupez les quetsches en deux (je garde les noyaux pour certaines cuissons de pâte à blanc ; il suffit de les mettre dans une casserole avec du vinaigre blanc et de laisser bouillir une quinzaine de minutes puis de bien les rincer et sécher ; avantage, même si l’odeur n’est pas agréable, ça assainit l’atmosphère).

Quand la cuisson de la pâte est terminée, garnissez-la avec la crème de noisette, disposez dessus les demi-quetsches partie peau au-dessous et enfournez à 180° pour une demi-heure.

Laissez revenir à température ambiante sur une grille, avant de déguster.

No Comments Yet

Leave a Reply