Les machins surgelés, pour l’apéritif, qu’il soit de fête ou non, c’est souvent plein d’additifs, d’huile de palme et toujours trèèès cher au kilo. D’excellentes raisons de les faire soi-même, non ? Ces petites bouchées croustillantes sont faciles, économique, légères et on peut les faire à l’avance, la veille ou le matin pour le soir. Que demander de plus ?  La recette.

La pâte filo, c’est super pratique, ça sert à fabriquer plein de choses salées ou sucrées, très rapidement, avec ce qu’on a dans le frigo. C’est la reine de l’impro. Il ne vous faudra que trois feuilles pour réaliser 12 petits croustillants. Soit vous multipliez toutes les quantités pour en faire plus (ça part très vite), soit une idée pour un dessert ultérieur ici cliiic  (pensez à bien refermer le paquet avant de le remettre au frigo).

Je vous vois, vous vous dites « et les feuilles de brick ? ». C’est très différent, plus épais, moins léger. La croustillance ultime, tout en légèreté, c’est la pâte filo.

J’ai utilisé des petites empreintes à tartelettes de 5,5 cm de diamètre mais des petits moules à muffins, à financiers, à bûchettes, etc… feront aussi bien l’affaire, peu importe la forme, sur ce coup-là, la taille, ça compte !

LA LISTE (pour 12 croustillants) :

3 feuilles de pâte filo
90 g de truite fumée (c’est le poids du paquet de la photo, je l’ai passé entièrement, ni trop, ni trop peu)
1 pomme granny smith bio (on garde la peau)
1 cuillerée à soupe bombée de mayonnaise
1 cuillerée à café de wasabi (à défaut, utilisez du raifort)
40 g de beurre doux fondu
1 citron vert bio (on utilise le zeste)

ON COMMENCE :

A l’aide d’un pinceau, beurrez les moules, les feuilles de pâte filo sur la face qui est vers vous (les autres faces toucheront moules/faces beurrés). Coupez les feuilles, aux ciseaux, de telle sorte que ça dépasse un peu des moules (si vous utilisez des empreintes à bûches, coupez-les pile aux dimensions des empreintes, pour faire des petites gouttières régulières et superposez bien les feuilles). Garnissez les moules, ronds, comme sur la photo, avec 3 épaisseurs de feuilles, sans superposer les angles de la seconde feuille à ceux des deux autres  :

Préchauffez le four à 180° et enfournez pour environ 7 mn, ça doit être doré et croustillant. Sans démouler, c’est très fragile, laissez revenir à température ambiante avant de garnir.

Pendant ce temps, mélangez la mayonnaise et le wasabi, coupez la truite en lanières d’environ 2 cm de large et 3 de long, faites de fines allumettes avec la pomme.

Garnissez ensuite en commençant par la truite, un peu de mayo, de pommes et, terminez en saupoudrant d’un peu de zeste de citron vert.

Si vous les préparez à l’avance, conservez-les au frigo sans les sortir des moules. Démoulez au moment de servir, et, pas besoin de chercher très loin, accompagnez-les d’un bon champagne de vigneron,  qui fera merveille en apéritif et s’accordera parfaitement.

No Comments Yet

Leave a Reply